Shopping Cart
Your Cart is Empty
Quantity:
Subtotal
Taxes
Shipping
Total
There was an error with PayPalClick here to try again
CelebrateThank you for your business!You should be receiving an order confirmation from Paypal shortly.Exit Shopping Cart

Site du docteur Gautier Vandenbossche, Gynécologue obstétricien

Tout au long de votre féminité

Assurance hospitalisation

Mutuelle et grossesse

Attestations de grossesse

Congé de paternité

Congé de maternité

Allocation de naissance

Reconnaissance d'un enfant

Déclaration de naissance

Déclaration du nom

Toute naissance doit être déclarée auprès du service des Naissances de la commune dans laquelle a eu lieu la naissance, et ce, dans les quinze jours qui suivent l'accouchement.

Modalités

Les démarches sont effectuées par le père, la coparente et/ou la mère (suivant les cas).

  • Pour les parents célibataires ou cohabitants légaux : la présence des 2 parents est obligatoire, sauf s'il y a eu une reconnaissance prénatale.

Se munir :

  • du dossier administratif qui vous a été remis à la maternité ;
  • de la reconnaissance prénatale si elle a eu lieu dans une autre commune ;
  • des documents d’identité de chaque parent.
  • Pour les parents mariés : présence du père/de la coparente et/ou de la mère.

Se munir :

  • du dossier administratif qui vous a été remis à la maternité ;
  • du livret de mariage s’il a eu lieu en Belgique ou de votre acte de mariage dûment traduit et légalisé si le mariage a eu lieu à l’étranger (lien SPF affaires étrangères légalisation documents) ;
  • des documents d’identité de chaque parent.
  • Pour les mères seules :

Se munir :

  • de sa carte d’identité ;
  • du dossier administratif qui vous a été remis à la maternité.

Lors de la déclaration de naissance, le service délivre :

  • 1 document pour les allocations familiales (délivré une seule fois. En cas de perte s'adresser à la Caisse d'allocations familiales) ;
  • 1 document pour la mutuelle ;
  • 1 certificat pour la vaccination.

Autant le savoir

Les parents peuvent donner à leurs enfants belges, le nom soit du père, soit de la coparente, soit de la mère ou une combinaison des deux noms dans l'ordre qu'ils souhaitent.

Depuis le 1er janvier 2018, les parents d'un enfant multipatride doivent faire le choix de la loi applicable pour la détermination du nom et des prénoms de leur enfant lors de la déclaration de naissance.

Le même choix est offert aux adoptants à l'égard de l'enfant adopté.

0