Shopping Cart
Your Cart is Empty
Quantity:
Subtotal
Taxes
Shipping
Total
There was an error with PayPalClick here to try again
CelebrateThank you for your business!You should be receiving an order confirmation from Paypal shortly.Exit Shopping Cart

Site du docteur Gautier Vandenbossche, Gynécologue obstétricien

Tout au long de votre féminité

Réponses données par le GGOLFB (Groupement des Gynécologues Obstétriciens de la Langue Française en Belgique)

Quel effet le coronavirus a-t-il sur moi en tant que femme enceinte?

Suite à une diminution de votre immunité durant votre grossesse, vous avez généralement plus de risques d'infection. Ce risque peut augmenter si d'autres conditions médicales sont présentes (diabète, obésité, ...). Les femmes enceintes ne sont cependant pas plus sensibles aux effets d'une infection à coronavirus que les autres femmes. La majorité des femmes enceintes ne présenteront donc que des symptômes grippaux légers à modérés. Si vous faites de la température, vous pouvez réduire votre fièvre en prenant du paracétamol (maximum 3 x 1 gr par jour). Ce médicament est sans danger pour la grossesse. 

Si je suis infectée par un coronavirus, quel est l'effet sur mon bébé?

Il y a encore peu de données à ce sujet. Il n'y a aucune preuve à ce jour que ce virus augmente le risque de fausse couche ou de transmission au bébé présent dans votre ventre. Il est donc peu probable que le virus provoque des anomalies chez votre bébé.

Comment puis-je réduire le risque d’attraper le coronavirus?

Lavez-vous les mains avec du savon et de l'eau plusieurs fois par jour et pendant au moins 20 secondes

Lavez-vous toujours les mains lorsque vous rentrez chez vous ou lorsque vous arrivez et quittez le travail

Utilisez du gel désinfectant lorsque le savon et l'eau ne sont pas disponibles

Couvrez-vous la bouche et le nez avec un mouchoir en papier (que vous jetez ensuite) lorsque vous toussez ou éternuez

Jetez immédiatement les mouchoirs usagés à la poubelle et lavez-vous les mains

Tenez-vous à l'écart des personnes qui se sentent malades et qui toussent

Encouragez tous les membres de la famille à prendre les mêmes précautions

Que faire en cas d’accouchement après un contact avec une personne ayant le coronavirus, ou si je suis

infectée (ou crois être infectée) par le coronavirus ?

Si vous avez des plaintes qui ressemblent à une infection par le coronavirus ou si vous êtes infectées par le coronavirus et que vous pensez que vous allez accoucher (vous avez des contractions ou perdez du liquide amniotique), contactez la salle d'accouchement ou votre gynécologue dès que possible. Chaque département dispose d'un plan d'action à cet effet. Être infectée par le coronavirus ne nécessite pas en soi la réalisation d’une césarienne. Le gynécologue décidera de cela en fonction de votre état et de celui de votre enfant. N'oubliez pas qu'une seule personne maximum (et de plus de 18 ans) peut vous accompagner dans la salle d'accouchement. Cela est aussi valable pour les visites à la maternité (Une seule personne, âgée de + de 18 ans).

Si je suis malade, puis-je transmettre le coronavirus immédiatement après l'accouchement?

Peu ou pas d'informations sont actuellement disponibles sur la période qui suit immédiatement l’accouchement. Il n'y a pratiquement aucune information sur la transmission du virus au fœtus chez les femmes infectées au troisième trimestre de la grossesse. Les informations limitées montrent que le virus n'a pas été trouvé dans le liquide amniotique, donc que les bébés n'ont pas été infectés.

Le peau à peau avec le bébé est-il possible après l'accouchement?

Les avis sont partagés à ce sujet. Il est généralement conseillé d'éviter le contact peau-peau. Il est préférable d'en discuter avec les pédiatres de l'hôpital où vous accoucherez. Le port d'un masque buccal est toutefois indispensable dans cette situation.

Puis-je allaiter après une infection par coronavirus?

Il vaut mieux que vous voyiez cela avec les médecins de l’hôpital où vous souhaitez accoucher. Sauf si vous êtes gravement malade à la suite d'une infection au coronavirus, l'allaitement est possible et conseillé. Il n'y a actuellement aucune preuve que le coronavirus soit transmis par le lait maternel. Les avantages de l'allaitement au sein l'emportent sur les risques potentiels de transmission du virus au bébé par le lait maternel. Les mesures suivantes sont recommandées:

Lavez-vous bien les mains avant de toucher le bébé, le tire-lait ou les biberons

Portez un masque buccal pendant l'allaitement

Suivez les instructions pour un nettoyage correct du tire-lait après chaque utilisation.

Si vous êtes gravement malade, demandez à une autre personne de donner le biberon à votre place, avec votre lait déjà prélevé.

Que dois-je faire si je pense que j'ai été en contact avec le coronavirus? je me sens légèrement malade?

NE vous présentez PAS aux urgences ni en salle d’accouchement mais contactez la maternité où vous accoucherez ou votre gynécologue pour obtenir des conseils par téléphone. L’hôpital a élaboré un plan de mesures à prendre pour vous et votre bébé selon la situation.

Dois-je être écartée préventivement de mon environnement de travail?

À ce jour, aucune mesure n'a été émise vous obligeant à être privée de votre environnement de travail à titre préventif. En effet, en l’état actuel des connaissances, les femmes enceintes et les bébés de moins de 6 mois, ne sont plus considérées comme faisant partie d’un groupe à risque.

Articles scientifiques: covid 19 et grossesse

En cliquant sur l'image ci dessous, vous trouverez la meilleure synthèse possible (en anglais) sur l’infection du COVID 19 chez la femme enceinte.

Points importants Covid et grossesse:


- At present, limited data suggest that there is no evidence of vertical mother-to-baby transmission in women who develop COVID-19 infection in late pregnancy.

-> Jusqu'à présent, les données scientifiques ne mettent pas en évidence de transmission verticale du COVID 19 entre la mère et l'enfant (à travers la barrière placentaire) en fin de grossesse. nb: aucune information disponible actuellement pour les 1er et 2e trimestres...


- Pregnant women with confirmed COVID-19 infection should be managed by designated tertiary hospitals, and they should be informed of the risk of adverse pregnancy outcome.

-> Les femmes enceintes infectées par le COVID 19 devraient être prise en charge dans un centre tertiaire et devraient être informées des complications possibles durant la grossesse.


- Timing and mode of delivery should be individualized, dependent mainly on the clinical status of the patient, gestational age and fetal condition.

-> Le moment et le mode d'accouchement doivent être individualisés, dépendant principalement du statut de la patiente, de l'âge gestationnel et de la vitalité du foetus.


- Both regional anesthesia and general anesthesia can be considered, depending on the clinical condition of the patient and after consultation with the obstetric anesthetist.

-> Les anesthésies régionales (péridurale, rachianesthésie) et générales semblent possibles, dépendant des conditions de la patiente et après avis de l'anesthésiste.


- There is currently insufficient evidence regarding the safety of breastfeeding and the need for mother/baby separation. If the mother is severely or critically ill, separation appears the best option, with attempts to express breastmilk in order to maintain milk production. If the patient is asymptomatic or mildly affected, breastfeeding and colocation (also called rooming-in) can be considered by the mother in coordination with healthcare providers.

-> Il n'y a actuellement pas de données suffisantes permettant de dire que l'allaitement est sans risque et qu'il est nécessaire de tenir à l'écart le bébé d'une femme infectée. Si la mère est dans un état critique, la séparation avec son nouveau né semble être la meilleure alternative, avec éventuellement entretien de la lactation. Si la patiente est symptomatique ou moyennement infectée, l'allaitement et la non séparation avec le nouveau né peuvent être considérés en coordination avec le personnel de la santé.


- Following an ultrasound scan of a suspected, probable or confirmed COVID-19-infected pregnant patient, surfaces of transducers should be cleaned and disinfected according to manufacturer specifications, taking note of the recommended ‘wet time’ for wiping transducers and other surfaces with disinfection agents.

-> Les appareils d'échographie utilisés chez des patientes suspectes ou infectées par le COVID 19 devraient être nettoyées et désinfectées en suivant les recommandations d'hygiène.


- Chest imaging, especially CT scan, should be included in the work-up of pregnant women with suspected, probable or confirmed COVID-19 infection.

-> L'imagerie thoracique, et plus particulièrement le scanner thoracique, devrait être réalisé dans le suivi des femmes enceintes, suspectes ou d'infection confirmée au COVID 19.


- Suspected/probable cases should be treated in isolation and confirmed cases should be managed in a negative-pressure isolation room. A woman with confirmed infection who is critically ill should be admitted to a negative-pressure isolation room in the ICU.

-> Les cas suspects, devraient être traités à l'isolement et les cas confirmés devraient être pris en charge dans une chambre à pression négative. Les patientes infectées en état critique, devraient être prise en charge aux unités de soins intensifs.


- Antenatal examination and delivery of pregnant women infected with COVID-19 should be carried out in a negative-pressure isolation room on the labor ward. Human traffic around this room should be limited when it is occupied by an infected patient.

-> Le travail, l'accouchement et l'examen du nouveau né d'une patiente infectée par le COVID 19 devraient avoir lieu dans une chambre isolée avec pression négative. Il convient de limiter les échanges entre la patiente et les autres individus.


- All medical staff involved in management of infected women should don PPE as required.

-> Tous les intervenants médicaux prenant en charge les patientes infectées doivent porter un masque PPE.


- Management of COVID-19-infected pregnant women should be undertaken by a multidisciplinary team (obstetricians, maternal–fetal-medicine subspecialists, intensivists, obstetric anesthetists, midwives, virologists, microbiologists, neonatologists, infectious-disease specialists).

-> La prise en charge des patientes enceintes infectées par le COVID 19 devraient être multi-disciplinaires (obstétriciens, spécialistes en médecine foetale, intensivistes, anesthésistes, sages femmes, virologues, néonatologues, infectiologues,...).

0